Photo Province de Hainaut

Photo Province de Hainaut

Au groupe cdH du conseil provincial, nous avons découvert qu’un de nos membres, qui était secrétaire-trésorier, puisait dans notre caisse.  Il a avoué ces faits et également d’avoir fabriqué des faux pour masquer ses agissements.  Convoqué au conseil de déontologie du cdH, Philippe Sellière a reconnu tous les faits, promis de renflouer la caisse et aussi d’accepter de démissionner du conseil provincial et de ses autres mandats électifs et dérivés. Il a été exclu du cdH. A l’heure actuelle nous ne connaissons pas encore le montant exact du délit, mais on peut déjà dire qu’il sera supérieur à quarante mille euros.

Philippe Sellière vient de démissioner ce soir à 21h00 de son poste de conseiller provincial.

Le groupe cdH du conseil provincial m’a désigné au poste de secrétaire-trésorier du groupe lors de sa dernière réunion.  Ce ne sera pas tâche facile, mais je m’y attellerai dès à présent.

 

15 réponses à to “Un élu cdH exclu de son parti”

  • louis:

    félicitations , c’est super. Je vais mettre cela sur le blog de David en ligne demain première heure (ou se soir tard)

  • rudy:

    Je vous souhaite beaucoup de succès dans votre nouvelle fonction .

  • MDW:

    Si les bonnes convenances me poussent à te féliciter pour cette nomination, les trois premières lignes de ta note m’incitent à retirer ce compliment.
    C’est dommage !
    Amicalement,

  • Chantal:

    Félicitations à toi Didier et bonne réussite

  • le bouc:

    roue de secours pécuniaire…

  • bruno stragier:

    tout d’abord félicitation et surtout bonne chance pour la nouvelle fonction.
    maintenant sur les fonds détournés, nous parlons bien des deniers publiques et quand je lis  » A l’heure actuelle nous ne connaissons pas encore le montant exact du délit » bizarre mais il n’y a pas de vague au cdh.

  • Merci,
    Les fonds détournés ne sont pas des deniers publiques, mais bien des deniers privés. C’est l’argent des conseillers provinciaux cdH, ristourne de leurs jetons de présence et la dotation provincial au grope des conseillers. Les comptes sont dans les mains du réviseur qui vérifie le préjudice.

  • dupon joseph:

    Difficile de comprendre le commentaire à deux sens de MDW. Il ne changera pas .

  • MDW:

    @ Joseph D.
    C’est pourtant facile à comprendre ! Réponds-moi à la question :
    « Si le sieur en question n’avait pas agi de la sorte, et qui plus est, avait été plus malin, sans se faire prendre la main dans le sac, la promotion qui échoit sur Didier se serait-elle établie ?
    Non ? Je ne le pense pas…. Donc Didier n’est pour rien dans cette nomination. »
    Par contre, si Didier a le courage d’expliquer ce « péché politique », on ne m’enlèvera pas de l’esprit que celui qui vole un oeuf… vole un boeuf.
    De tels agissements de la part de politiciens, quel que soit le parti, ne sont pas à féliciter !
    Enfin, Joseph, prétendre que je ne changerai pas, est mal me connaitre : il n’y a que les sots qui ne changent pas d’avis.
    Que ce commentaire n’entame point nos bonnes relations amicales.
    Bonne santé en 2011 !

  • Quand tu dis que je ne suis pour rien dans cette nomination, ce n’est pas tout à fait exact, Michel, en ce sens que nous sommes 15 dans le groupe et que celui-ci pouvait en choisir et désigner un autre. J’ai fait l’hunanimité pour plusieurs raisons et notamment mon impliquation dans le groupe, ma disponibilité, mon assiduité aux réunions et mon travail réalisé dans ces moments difficile.
    Pour le reste tout à fait d’accord.

  • Momo de Le Bizet:

    Quelqu’en soit les raisons de cette nomination,soit on le félicite,soit on s’abstient de compliments.
    Si on suit le raisonnement de MDW,par exemple,le sucesseur de Ben Ali en Tunisie ne pourra jamais être complimenter. Car si le sieur Ali n’avait pas agi de la sorte etc..
    Amitiés et bons voeux à vous tous.

  • MDW:

    Mais, Didier, je n’ai jamais douté de ton sens de l’éthique.
    Et, dit comme cela… je te félicite aussi.

  • Merci à vous tous, allez jeter un oeil dans « le Courrier » d’aujourd’hui (21/01), vous verrez mon implication dans la vie communale et le travail réalisé depuis que je suis président de Lysco. Et sans fausse modestie, rassurez-vous, ce n’est pas moi qui ait demandé à être interviewé.

  • dupon joseph:

    @MDW ,Momo de le Bizet a parfaitement répondu avant moi.Autre exemple ,si un banquier est pris la main dans les sac ,on le remplacera et la banque contiunera de fonctionner.Un remplaçant doit toujours être mis en lieu et place .Avec toutes ces explications ,je te comprends mieux.
    Meilleurs voeux à toi aussi Michel.

  • moeneclaey stephane:

    felicitation didier pour encore un nouveaux poste pour toi on ces qu avec toi le travaille cera bien fait

Laisser un commentaire