Articles avec le tag ‘Elections communales’

dépouillementL’analyse est très claire, Action perd un siège, le PS perd un siège, Ecolo et MR en gagne un.

Mais  avec ses 13 sièges sur 25, c’est quand même ACTION le grand gagnant de ces élections, autrement il faudrait me réapprendre l’arithmétique.

Malgré notre déconfiture annoncée par  le départ de plusieurs grands « faiseurs de voix », nous sommes parvenus à conserver la majorité absolue et faire entrer au conseil des jeunes, des jeunes femmes qui  plus est.

Dimanche, dans les couloirs de l’Athénée, pas grand monde n’était radieux, je dirai même la plupart faisaient une sale tête.  Quand j’ai rencontré Chantal, je l’ai félicitée pour son gain de siège, elle m’a ignoré. Comme tous les 6 ans,  l’opposition est certaine de renverser Gilbert DELEU (car c’est de plus en plus contre sa personne qu’on se focalise) et après la publication des résultats, c’est « salade de cul tourné » !

Plusieurs enseignements émergent de ce scrutin.

-          Comme je l’ai dit plus haut, malgré que cinq conseillers ne se représentaient plus avec un total de près de 5000 voix, nous n’en perdons que 344.  En clair, ni moi, ni personne n’est indispensable (Sur le plan mathématique, il en est autrement sur le plan humain).

-          Une autre constatation, les blogs n’ont pas apporté non plus de l’eau au moulin des candidats, il suffit de regarder le score  des bloggeurs ou des personnes les plus en vue sur ceux-ci.

-          Le porte-à -porte de Chantal ne lui a apporté que 106 voix de plus qu’en 2006, pourtant elle en a fait de Ten-Brielen au Bizet.

-          Le cartel PS-Ecolo permet deux choses, d’obtenir un échevin PS et de faire élire, cette  fois 2 écolos.  Le PS ne détient plus que 3 postes de conseillers au lieu de 4 s’il n’était pas en  cartel.  Ne serait-ce pas au détriment de la gauche ?  Lors de la dernière législature, la plupart du temps Ecolo a voté avec le MR et surtout contre l’emploi et les zonings.

-          Les jeunes ont beaucoup de mal à percer, malgré un nombre important sur les listes, particulièrement au MR, deux jeunes filles de moins de 25 ans parviennent à se faire élire : 1 Action, 1 MR

-          Les électeurs aiment la stabilité, sur 25 conseillers sortants,  19 se représentaient, deux seulement n’ont pas été réélu.  Il n’y a donc que 8 nouveaux  4 Action, 2 MR, 2 PS.

-          Les électeurs sont plus économes de votes nominatifs et ne votent plus pour beaucoup de candidats.  Les scores personnels, à part quelques uns, sont en diminution ou en stagnation.

J’ai lu les commentaires sur les différents blogs, je n’ai même pas eu envie de répondre, chacun à son analyse suivant que l’on aime ou pas et beaucoup donnent des leçons de démocratie, mode qu’ils n’appliqueraient pas s’ils étaient au pouvoir, pour la plupart d’ailleurs, ils n’ont ou n’auraient pas le courage de se présenter sur une liste.

Pour ma part, je suis content de mon résultat, j’augmente mon score de 106 voix à la commune et avec 1708 voix à la province, je l’augmente de 452 sur Comines et dans l’arrondissement j’obtiens un total de 3230 voix.

Le score à la commune me donnera un poste d’échevin, je ne sais pas encore quelles seront mes attributions, mais je sais que je ferai comme je l’ai toujours fait, prendre mes responsabilités et travailler pour le bien de tous.   Contrairement à ceux qui ont (avant les élections) un projet novateur pour Comines, mais qui ne savent pas nous l’expliquer, nous avons dans notre programme proposé bien des projets que je compte aider à mettre en œuvre. Ce programme sera mon livre de chevet, mais je ne me limiterais pas seulement à celui-ci, il y a beaucoup de choses que j’aimerais mettre en oeuvre.

Merci blog

Mille fois merci à toutes les personnes qui ont porté leur choix sur mon nom lors de ces élections communales et provinciales.

Je vous ferai part de mon analyse du scrutin dès les prochains jours. Merci encore.

Didier

Exclusif quart2 jpeg

Tract Exclusif

Candidats action 2012

Ce samedi 10 mars, Action organisait un congrès de participation afin de pouvoir élaborer son programme pour les élections communales d’octobre.  La population était invitée à venir soumettre des propositions sur l’avenir de notre commune.

Ce ne sont pas moins de soixante personnes qui se sont rassemblées pour cette participation citoyenne.  L’opposition a tendance à nous critiquer pour notre manque d’ouverture et un soi-disant manque de respect, voilà la preuve une fois de plus de notre ouverture et de notre écoute de tous les citoyens.  Cette opposition est pour l’emploi, mais refuse une centaine d’emploi chez Potaetos, nous sommes bien-entendu pour l’emploi, nous l’avons montré, mais pas n’importe comment avec des garanties, pour les projets mais pas les nuisances. Chez nous, nous n’attendons pas de directives de Bruxelles, de Namur ou de Charleroi pour élaborer notre programme, il est fait en fonction de notre spécificité communale et des demandes citoyennes.

Tous les participants se sont félicités de l’ambiance et de l’écoute de leurs propositions.  Une synthèse rassemblera celles-ci et notre programme en découlera.

Après ce travail, j’ai eu l’honneur de dévoiler les cinq premiers noms pour la liste communale et les trois premiers pour la liste du CPAS ainsi que les noms des deux personnalités qui  « pousseront » ces listes.

Marie-eve + fillesMarie-Ève Desbuquoit qui sera notre deuxième candidate à la commune, a été appelée d’urgence, (et donc ne figure pas sur la photo), auprès d’une de ses filles qui s’est cassée le bras en compétition de judo et a été opérée d’urgence, on lui souhaite un bon et prompt rétablissement.

Voir la liste sur : http://action2012.be