Articles avec le tag ‘Conseil communal’

Conseil commHier soir avait lieu le conseil communal, à l’ordre du jour:  le budget.

Depuis 30 ans, c’est la première fois que nous élaborons un budget en boni.

Malgré cela, l’opposition à voter comme un seul  homme contre, le MR tentant d’expliquer tant bien que mal sa position, le PS et Ecolo,  sans justifications ni explications.

Bien des questions furent posées sur des broutilles,mais sur rien d’essentiel, de plus ces questions techniques  auraient  du être posées à la commission des finances, mais le PS et Ecolo n’ont même pas pris la peine d’y  venir.  La jeune conseillère  MR a fait remarquer qu’il y avait une faute de frappe  (il y a un « e » de trop) dans un mot de la traduction en néerlandais du site de la ville, très important pour les finances et le porte-monnaie de nos concitoyens. Il lui suffisait de téléphoner au service concerné et le tour était joué !

Plus fort encore, Ecolo a voté contre les subsides aux sociétés et clubs locaux,  MR et PS s’abstenant.

Le budget a donc été adopté par 13 voix contre 12.

Ce lundi, le Conseil Communal a été installé, les conseillers ont prêtés serment entre les mains du bourgmestre.

Ce fût également l’occasion de la prestation de serment des échevins ce que j’ai fait avec une réelle satisfaction.  Le plus facile est à présent fait, il reste le travail a effectué dans mes attributions scabinales.  Elles n’ont pas encore été définies totalement, j’y reviendrais dès que le groupe en aura approuvé le partage.

Prestation de serment echevin

Hier soir, Conseil Communal.

Pour un des conseils les plus importants de l’année, cinq conseillers étaient absents. Nous devions approuver le budget.  On ressentait très peu d’enthousiasme dans l’opposition, malgré quelques tirades des deux chefs de groupe de celle-ci,  l’assistance n’a pas été convaincue par leurs arguments.  J’en conclu que la majorité a bien fait son devoir. Le budget a été approuvé majorité contre opposition.

Vint ensuite l’approbation de la répartition des subsides, là les ASBL dont je suis président, ont été plusieurs fois la cible de critiques.  Un conseiller MR souhaitait que je ne respecte pas la loi sur les marchés publics dans le cadre de la construction du Centre d’ Interprétation au Mémorial Britannique par la Régie Foncière, sous prétexte d’un différend de la firme avec la commune ! Il va de soi que c’est complètement impossible et en aucun cas,  je ne veux pas me mettre dans l’illé

Alphabétisation

galité.

Mais, la principale attaque fut dirigée contre l’ASBL  Re-Source, qui a été rebaptisée, Perspectiv’  il y a peu et ne figurait pas sous ce vocable dans le budget. Cette ASBL a été l’objet également d’une mise en conformité des statuts, afin d’y inclure toutes ses activités.

La principale est la formation, l’alphabétisation et la remise à niveau de personnes fragilisées et  socialement défavorisées.  Une quarantaine de personnes sont actuellement concernées.  Une formation « mobilité-permis de conduire » va bientôt voir le jour ainsi qu’une formation néerlandais.  Des cours de mathématiques et de français seront dispensés et seront ouverts à toute la population cominoise.

L’ASBL s’occupe également, en partenariat avec le CPAS, de la banque alimentaire et ce sont près de 170 familles et  340 personnes qui en bénéficient. Récemment après Comines, deux nouveaux points de distribution ont été ouverts, l’un à Warneton, l’autre au Bizet.  Un projet d’épicerie sociale est en bonne voie et aussi un projet soupe populaire qui devrait voir le jour l’an prochain.

Perspectiv’ ne s’occupe plus de la distribution des publicités, mais continue à distribuer le Vivre à Comines.

Malgré tous ces efforts et services offerts aux plus démunis, le groupe MR s’est abstenu lors du vote du subside. Ce n’est pas très décent, surtout que la précarité, aujourd’hui est de plus en plus présente.  Les Groupes Action et PS ont voté pour.

Hier soir,  lundi, s’est tenu un conseil communal. S’il n’y avait pas beaucoup de points inscrits à l’ordre du jour, il y avait deux ou trois points importants. 

Notamment, le budget du CPAS, qui paradoxalement est déjà approuvé par la tutelle et devait encore avoir l’aval du conseil communal.  Après quelques explications de Georges Baelen président du CPAS, l’approbation fût prise par un vote positif d’  Action et du PS-Ecolo et négatif du MR.

Ensuite, Chantal Bertouille proposa une extension du cimetière du Bizet.  Bien que je suis persuadé qu’il n’y a pas péril en la demeure et qu’il reste bien de la place, on peut prévoir une future extension.

Cimet solut  1&2

Deux solutions sont envisageables (voir les photos), l’échevine proposa la solution à l’arrière du terrain de sport.  Je trouve cela très dommageable, cela empêcherait une éventuelle extension du complexe sportif et hypothèquerait l’avenir.  De plus,  cette extension serait difficilement  accessible, il faudrait voûter le ruisseau des Rabecques et trouver un passage entre les allées etc….

L’autre proposition, est la prolongation du cimetière actuelle vers l’arrière des garages de la rue du Touquet, solution bien plus cohérente qui ne gênera personne, excepté les trois propriétaires de ces terrains, mais de toute manière il faudra expropier quelqu’un.  Le conseil communal décida alors et Action, PS-Ecolo  votèrent pour cette dernière solution, MR pour l’autre.

Pour terminer cette séance, l’échevin Freddy Baelen annonça qu’il offrait un verre à l’occasion de son anniversaire qu’il fêtait ce jour là.  Bon anniversaire Freddy !

Lundi soir, au conseil communal, 23 conseillers étaient présents, Jacques Varrase invité dans le cadre du projet « Bengerana »  au Rwanda, exposa  le but de celui-ci, c.-à-d. la mise en œuvre d’un atelier  et d’une formation socioprofessionnelle de couture. Le projet est subsidié par la région Wallonne, il est à la hauteur de 109.000 euros.  Je suis solidaire avec cette action, mais j’aurai aimé que la RW puisse aider les plus démunis et mal logés de notre commune, ce n’aurait pas été un luxe.   

graphiqueLe Commissaire Dauchy exposa ensuite les résultats des statistiques  2009 concernant la criminalité ainsi que les accidents  survenus sur la zone de police de Comines-Warneton.  Nous avons pu constater une baisse générale de la criminalité et également une baisse des accidents avec blessés, le seul point négatif : l’augmentation des accidents de roulage avec dégâts matériels. Il détailla ensuite le programme 2009.

Le conseil accepta ensuite plusieurs points dont la mise en œuvre d’une zone d’aménagement concerté (création d’une zone d’habitation) entre la rue de Messines et la rue Delpierre à Ploegsteert.

Un point supplémentaire avait été demandé par le PS, concernant des griefs émanant des syndicats.  Il est notamment reproché de n’avoir pas répondu à une demande d’une assemblée générale des travailleurs, et je cite : « Cette assemblée aurait pu permettre à l’ensemble du personnel communal  d’écouter les désidératas des syndicats… »  Je crois tout d’abords que ce devrait être l’inverse et que ce sont les syndicats qui doivent écouter les désidératas des ouvriers et ensuite, une première autorisation d’assemblée générale avait été donnée,  les syndicats ne l’avait pas convoquée, ensuite une deuxième a été demandée, la demande de report du collège était simplement du fait que celui-ci demandait d’attendre la réunion de concertation syndicale avec l’autorité.

Dans ce point, il était aussi question que des membres de l’autorité communale « diabolisait »  les syndicats,  l’un des conseillers PS à fait allusion « aux blogs de certains » (sic) , je suppose qu’il visait le mien, mais en aucune manière je ne voudrais diaboliser les syndicats, cela fait près de 40 ans que je suis syndiqué, mais c’est l’attitude et les déclarations d’un des délégués que j’ai critiquées. Voir plus bas dans « Coup de Gueule » du 20/03/2010.

Le conseil se termina par l’habituel huis clos.

Ce lundi soir s’est tenu un conseil communal.

Conseil comC’est ainsi que nous avons voté plusieurs règlements de police relatif à la circulation et notamment celui de rendre prioritaire l’axe rue de la Gare - rue des Combattants, ce qui va donc changer la configuration de ce carrefour, ainsi que celui formé par la rue Courte et la rue d’Houthem qui est également rendu prioritaire.

Un conseiller de l’opposition s’étonnant de la ponctualité de ces règlements, il lui a été répondu que nous suivons le plan de mobilité au fur et à mesure des travaux exécutés dans la ville.

Nous avons aussi approuvé le plan communal d’urgence et d’intervention mais surtout le règlement de police « Bien vivre à Comines-Warneton » que nous avions examiné en détails lors de la commission élargie des travaux et de sécurité. (Voir plus bas : « règlement sur les incivilités »)

Un conseil n’ayant pas beaucoup de points à l’ordre du jour, mais dont certains, notamment les règlements, étaient très importants.

Hôtel de villeLundi soir se tiendra un Conseil Communal.  L’ordre du jour n’est pas conséquent, mais  il comporte notamment le budget du CPAS,  il y a un point important au Conseil de Police, c’est le budget de celui-ci.  Cependant, j’ai demandé d’ajouter deux points à l’ordre du jour :

1° Le plan triennal 2010-2012, l’administration communale venant de recevoir la circulaire nous permettant d’introduire celui-ci.

2° Le tracé de la liaison du giratoire du Faubourg (Chapelle Rompue) à la rue du Touquet. Le MET ayant demandé une décision officielle du Conseil Communal sur ce tracé.

Nous avons eu, ce vendredi une réunion de la Commission des Travaux sur ces points.