Articles avec le tag ‘Comines’

WatheletHier soir, invité pour une conférence sur la famille et les violences intra conjugales, Melchior Wathelet , est venu rencontrer les responsables politiques de la majorité Action.  Ce fût l’occasion pour le bourgmestre d’expliquer en long et en large la problématique du statut spécial dont notre commune est affublée depuis 1998.

Ce fût également l’occasion de parler des négociations fédérales et des futures retombées pour les citoyens.

A l’occasion de cet échange, nous avons découvert un ministre ouvert, un homme sympathique ayant  la conversation agréable ponctuée de pointes d’humour.

DelpéréeCe mercredi 27 octobre, dans le cadre de la semaine de la citoyenneté, nous avons reçu  le sénateur Francis Delpérée, éminent constitutionaliste professeur de droit très reconnu.

 Tout d’abord reçu par le Bourgmestre et les conseillers « Action », il commenta les discussions pré gouvernementales et la position du Cdh dans celles-ci.

 Il a rejoint ensuite le site Brussin, où l’attendaient près de trois cents personnes, pour une conférence sur le statut spécial de Comines-Warneton. 

 Il le commenta depuis ses origines, c’est-à-dire de puis 1962, date du détachement de la commune de la Flandre occidentale vers le Hainaut voulu par les Flamands et l’instauration de fait des facilités, alors que précédemment, nous étions en régime unilingue français.

 Ensuite, la loi de 1988 sur la pacification communautaire et l’application du statut spécial, qu’il qualifia de pernicieux pour Comines-Warneton étant donné la nomination d’échevins de l’opposition dans le collège échevinal.

 Il promit de déposer un amendent à la loi rendant caduque ce statut en cas d’absence d’un deuxième groupe linguistique au conseil communal.

 Réjouis par cette annonce, le public ne ménagea pas ses applaudissements.  Le sénateur, chef de groupe Cdh au Sénat, répondit ensuite aux questions du public.  Très intéressantes celles-ci ont eu pour chacune une réponse du spécialiste des questions institutionnelles.

Depuis quelque temps, notre ami Michel De Witte a créé « Le blog d’un ancien collégien »  en prélude au 70ème anniversaire du collège St Henri de Comines.

toqueBien des souvenirs ont été rappelés pour beaucoup d’entre-nous. Dans ses derniers articles, il nous fait entendre la voix du chanoine Camerlynck, alors Principal, c’est comme si j’étais dans la cour, l’écoutant dire qu’il faisait un petit trou avec son canif…

Je n’ai fait que mes classes primaires au collège, mais j’ai l’impression d’avoir dans la tête plus de souvenirs que dans la suite de mes études.

La semaine dernière par hasard, mon épouse a retrouvé ma toque, je l’ai prise en photo, je ne l’a mettait que pour aller à la messe le dimanche matin .

A la vue du programme, ces deux jours festifs vont être bien remplis, gageons que bien des retrouvailles se feront et que les anecdotes du passé fuseront de toutes parts.

Ce lundi soir s’est tenu un conseil communal.

Conseil comC’est ainsi que nous avons voté plusieurs règlements de police relatif à la circulation et notamment celui de rendre prioritaire l’axe rue de la Gare - rue des Combattants, ce qui va donc changer la configuration de ce carrefour, ainsi que celui formé par la rue Courte et la rue d’Houthem qui est également rendu prioritaire.

Un conseiller de l’opposition s’étonnant de la ponctualité de ces règlements, il lui a été répondu que nous suivons le plan de mobilité au fur et à mesure des travaux exécutés dans la ville.

Nous avons aussi approuvé le plan communal d’urgence et d’intervention mais surtout le règlement de police « Bien vivre à Comines-Warneton » que nous avions examiné en détails lors de la commission élargie des travaux et de sécurité. (Voir plus bas : « règlement sur les incivilités »)

Un conseil n’ayant pas beaucoup de points à l’ordre du jour, mais dont certains, notamment les règlements, étaient très importants.

Civiman1Le lundi 1er mars se tiendra une réunion  de la commission des travaux et de sécurité élargie sur le règlement général communal de police.

Nous avons tous reçu il y a quelques mois, dans notre boîte aux lettres, un projet de règlement.  Des réunions se sont tenues dans les différents quartiers de l’entité afin d’expliquer à la population les buts de celui-ci.  Chacun a pu émettre des remarques sur les points qui y sont abordés.

 A présent, une nouvelle mouture, tenant compte de ces observations formulées, a été rédigée.  Elle sera discutée au sein de cette commission élargie et ensuite elle sera proposée au conseil communal qui adoptera la version définitive.  Ensuite, il sera d’application, dès son approbation par le gouverneur de la Province.