Je vous propose une nouvelle petite rubrique : « Nos expressions héritage du passé ».  Vous savez, de part d’autres rubriques, que j’étais proche de ma grand-mère, eh bien je me souviens qu’elle employait un tas d’expressions, adages ou proverbes qui reviennent dans notre langage courant, mais dont on ne connaît pas l’origine ni souvent  leur signification.

4 fer en l'airEn voici une que vous connaissez tous : « Se retrouver les quatre fers en l’air ». (tomber de tout son long)

  Vous connaissez l’expression, mais d’où vient-elle ?  On s’imagine voir un cheval sur le dos, mais détrompez vous….  A une certaine époque on se chaussait de sabots et pour éviter l’usure on y clouait un fer à l’avant et un fer à l’arrière, ce qui faisait quatre fers en tout, en voilà l’origine.

Et celle-ci : « Il n’attache pas son chien avec des saucisses non plus celui-là ! » (C’est trop cher)

Se dit d’un marchand qui vend sa marchandise trop chère.  En effet, si le chien était attaché avec des saucisses, il aurait vite fait de les manger et coûterait très cher à son maître.

2 réponses à to “Nos expressions, héritage du passé”

  • Momo de Le Bizet:

    Je me souviens d’avoir porter des fers à l’avant des bottines.
    Em primaire à ST Henri pendant la récré on tangentait avec force nos bottines sur le sol pour produire des étincelles.

  • MDW:

    Bien Momo !
    « On tangentait », j’ignorais ce mot qui signifie bien le geste de ce coup de pied sur le sol !

Laisser un commentaire