beignetsQui ne s »est jamais régalé de beignets ?   Traditionnellement lors de nos ducasses, à la baraque à frites, on vend des beignets.  En France, on les nomme croustillons, sauf en Alsace où on les appelle   »püpperchen » ou «beignets rapides», en Flandre, « smoutebollen » en Hollande « oliebollen ».  Quoiqu’il en soit, c’est une pâte à beignets que l’on fait frire dans de la graisse ou de l’huile.

On les sert dans des cornets de papier, saupoudrés de sucre impalpable, on les mange en marchant, ce qui fait qu’on se met du sucre partout et qu’on a les doigts bien gras.

De temps à autre, j’en fais pour mes amis musiciens qui s’en régalent, ce sont eux qui m’ont demandé de publier la recette. C’est une recette toute simple, facile à réaliser.

Bon appétit ! (cliquez colonne de gauche  dans « Rubrique » sur « Mes recettes de cuisine »)

Une réponse à to “Les Beignets de la ducasse”

  • louis:

    Serait-ce une recette pour avoir des beignets moins « gras ». Car il me semble que ceux-ci sont de plus en plus graisseux à la « ducasse »
    beurkk

Laisser un commentaire