Le moment des vacances est assurément, pour moi, l’occasion de me plonger dans des livres,  c’est aussi celle de visiter et de rencontrer les habitudes des contrées visitées.

Ph. DVdk

Ph. DVdk

Dernièrement, je suis allé au marché d’un petit village perché sur les contreforts de la vallée de la Dordogne.  Dès mon arrivé, j’ai été surpris par le nombre de marchands qui y étalaient leurs marchandises. J’ai aussi tout de suite été attiré par une petite table remplie de livre, derrière laquelle était assis un homme souriant. 

La lecture étant une de mes passion, je me suis approché et j’ai vu immédiatement, que les romans étalés portaient des couvertures  que je connaissais et donc que j’avais lu.  Deux ou trois m’étaient inconnu. En retournant l’un de ceux-ci, et en regardant la photo imprimée à coté du résumé, je m’aperçu que l’homme présentant ces livres n’était autre que l’auteur, Louis Olivier Vitté.

Je lui ai donc dit que je l’avais déjà lu et nous entamâmes une conversation. C’est ainsi que j’ai appris que Louis Olivier Vitté originaire de Corrèze avait également des origines flamandes et nous a même sorti quelques mots de néerlandais.  Ce dialogue fût très sympathique et il m’a dédicacé un de ces romans, que je viens de lire, et que je vous propose de découvrir dans « Mes lectures »colonne de gauche sous « Rubriques ».

4 réponses à to “Le Secret des Trois Soeurs”

  • louis:

    Serait-ce à Domme, tout là-haut?

  • Béa:

    Hello Didier. Je vois que tu es dans notre belle Corrèze. Nous y étions en juillet! Pour info, je ne sais pas si tu as déjà eu l’occasion d’aller déjeuner au « Relais des eaux vives » à la Bitarelle…
    J’espère que tu as une meilleure météo que nous
    Ce week end du 15 aout, si tu es encore à Ste Fortunade, il y a une fête comme on sait les faire la-bas au Poteau du Gay (commune de Laval sur Luzège): c’est dans ce petit bled paumé que nous passons chaque année nos vacances
    Bonnes fins de vacances
    Béa

  • oui, Louis pas trop loin…

  • Rassure-toi, Béa, nous avons eu du beau temps, je viens de rencontrer ton cousin Stéphane avec lequel j’ai dîner ce lundi. Malheureusement nous sommes rentrés, vacances déjà terminées

Laisser un commentaire