En effet, mardi 2 février, le Bourgmestre et moi sommes allés à Namur rencontrer des fonctionnaires de certains ministères et des collaborateurs des Ministres. 

RavelLe matin trois rendez-vous : deux au  Cabinet Antoine, un au Moulin de Beez chez le Ministre Furlan. Vers midi et demi, nous avons rencontré le ministre Antoine qui connaît bien sûr très bien notre Mayeur.  Après-midi, Place de Wallonie : Ministère de l’Economie et de l’Emploi,  rue de Louvain :Cabinet Lutgen et enfin, Place Van Opré.

Les meilleures nouvelles proviennent du chef de Cabinet adjoint du Ministre Lutgen, qui nous appris qu’un budget de 14.000.000 (quatorze millions) d’euros serait débloqué pour  améliorer complètement la route express (RN 58) sur notre entité et également 600.000 euros pour terminer le Ravel vers Houplines y compris la réfection du pont de Chemin de Fer sur la Lys, afin de se connecter au « Ravel » français.  Ce Ravel traverserait donc complètement notre entité.  

Chaque visite à Namur apporte son lot de bonne et parfois moins bonnes nouvelles.  Ce mardi, à défaut d’avoir eu le temps de manger des crêpes, notre Bourgmestre a,  en compensation, pu se régaler d’obtenir une bonne manne pour sa ville.

4 réponses à to “La Chandeleur apporte de bonnes nouvelles!”

  • John:

    Ca c’est des bonnes nouvelles

  • MDW:

    … Donc, le Ravel se poursuivra au-delà du lieu-dit « ancienne gare du Pont-Rouge ». Mais comment donc ? Il courra au travers des réserves de terre argileuse.
    Quoi qu’il en soit : bonne nouvelle pour le futur.

  • Eh oui, Michel, mais de toutes manières, le site reste « opérationnel » pour la SNCB, si un jour il s’avère intéressant de réutiliser le site pour le train. Par contre, on sait très bien que du côté francais tout a été vendu, donc aucune liaison possible avec le réseau français à l’avenir. Encore un paradoxe à la Belge.

  • louis:

    C’est une bonne chose que terminer la voirie. Quant aux trains, les vaches n’en verront plus passer à mon avis

Laisser un commentaire