famille - Casier judiciaire

famille – Casier judiciaire

Dupont de Ligonnès est une ancienne famille aristocratique française originaire d'Annonay, dans le Vivarais, une région du sud-est de la France. Leurs ancêtres sont Édouard Du Pont de Ligonnès (1797-1877), qui a épousé Sophie de Lamartine, sœur du poète Alphonse de Lamartine et dont le plus jeune fils Charles Du Pont de Ligonnès est devenu évêque de Rodez.

Cependant, cette histoire ne se concentrera pas sur le roman de l'aristocratie du XVIIIe siècle, mais sur le crime qui a eu lieu au 21e siècle en France. Nous retracerons l'histoire d'un meurtre brutal, d'une exécution effectuée sur des membres de la famille.

Xavier et Agnès Dupont de Ligonnès habitaient le boulevard 55, Robert-Schuman à Nantes, dans une maison modeste de la banlieue ouest de la ville.

Portrait de famille

Xavier, papa

Xavier Pierre Marie Dupont de Ligonnès (né le 9 janvier 1961 à Versailles) est le fils de Bernard-Hubert Dupont de Ligonnès. Le père de Xavier était ingénieur diplômé et je n'ai rien trouvé de plus sur sa mère que son nom: Geneviève Thérèse Maître. L'activité professionnelle de Xavier est très vague, mais il était généralement décrit comme un vendeur,

Les autorités considèrent que Xavier est à la fois le témoin le plus important et le plus grand suspect dans le meurtre de sa femme et de ses quatre enfants. Après que leurs corps ont été retrouvés enterrés dans le jardin de la maison familiale, la police a commencé à rechercher un homme. Selon le procureur, les proches de Ksawery ont déclaré qu'il leur avait écrit pour leur expliquer que lui et sa famille devaient partir car << il est un agent secret travaillant pour les États-Unis et doit maintenant retourner aux États-Unis dans le cadre d'un programme de protection des témoins. "

Agnès, mère

Agnès Hodanger est née le 9 novembre 1962 à Neuilly-sur-Seine, banlieue parisienne. Elle était assistante à l'école catholique Blanche-de-Castille à Nantes, où une partie de ses fonctions consistait à enseigner le catéchisme. Elle a été décrite comme une personne très religieuse qui assiste régulièrement à des messes avec des enfants. Les prédicateurs l'ont décrite comme étant bienveillante mais sérieuse envers leurs enfants. Au moment de son décès, elle avait 48 ans.

En 2004, sept ans avant le meurtre, elle était sur le forum médical français en ligne doctissimo. Agnès s'y est fiée aux difficultés qu'elle et son mari ont rencontrées.

enfants

Arthur

Arthur Nicolas Dupont de Ligonnès est né le 7 juillet 1990. Arthur était enfant du premier mariage d'Agnès, mais Xavier l'a adopté lorsqu'il s'est marié avec Agnès. Le garçon avait deux ans. À l'âge de 20 ans, il a obtenu un diplôme en technologie industrielle et développement durable. Il a également défendu son diplôme au Collège privé Saint-Gabriel à Saint-Laurent-sur-Sèvre en Vendée. Arthur a gagné de l'argent supplémentaire en tant que serveuse dans une pizzeria à Nantes. Au moment de son décès, il avait 20 ans.

thomas

Thomas Dupont de Ligonnès est né le 28 août 1992 à Draguignan, dans le sud de la France. À 17 ans, il a réussi son examen final. Il est passionné de musique et l'a étudié à l'Université catholique occidentale d'Angers. Il vivait dans un hôtel particulier à Saint-Aubin et était considéré comme un "garçon ordinaire". Au moment de son décès, il avait 18 ans.

Anne

Anne Dupont de Ligonnès est née le 2 août 1994 à Draguignan. Elle était une élève de 11e année et a été décrite par ses amis et sa famille comme une fille sensible et de bonne humeur qui partageait les croyances religieuses de sa mère. Ses amis étaient inquiets car elle n'était pas disponible sur ses comptes de réseaux sociaux depuis un certain temps et n'a pas répondu aux appels d'eux. Anne avait 16 ans au moment de sa mort.

Benoît

Benoît Dupont de Ligonnès est né le 29 mai 1997. Le plus jeune enfant de Xavier et Agnès. Selon ses amis et camarades de lycée, il était populaire et apprécié par de nombreuses filles. Il était enfant de chœur à l'église Saint-Félix de Nantes. Au moment de son décès, il avait 13 ans.

Activités familiales avant la mort

La famille Dupont de Ligonnès peu de temps avant leur décès a mis fin au bail de la maison dans laquelle ils vivaient. La maison a été complètement vidée. Tous les comptes bancaires ont été fermés et les paiements liés à l'éducation des enfants ont été réglés. L'employeur d'Agnès a été informé qu'elle souffre de gastro-entérite aiguë et est incapable de se rendre au travail, puis déménage en Australie. Un message a été envoyé dans leur boîte aux lettres: "Envoyez toute la correspondance à l'expéditeur. Merci."

Mars 2011

Xavier s'est inscrit au stand de tir Charles Des Jamonières au nord de Nantes, qu'il a visité à quatre reprises entre le 26 mars et le 1er avril. Il a obtenu son permis d'armes à feu le 2 février 2011. Thomas, Arthur et Benoît ont également commencé à apprendre à tirer. Le 12 mars, Xavier a acheté des cartouches pour armes à feu.

Un reçu d'un magasin de bricolage a été trouvé dans la maison familiale. La réception était datée de mercredi fin mars – 23 ou 30 – et comprenait plusieurs achats, dont un rouleau de grands sacs poubelle et une boîte de pierres.

Avril 2011

Vendredi 1. avril

Arthur, l'aîné des enfants, quitte l'école et n'apparaît pas dans la pizzeria où il travaillait. Il était censé récupérer son salaire ce jour-là. Xavier Dupont de Ligonnès achète du ciment, un seau et une pioche.

Samedi 2 avril

Xavier achète quatre sacs de 10 kg de citron vert dans divers magasins de Nantes.

Dimanche 3 avril

Le voisin de la famille voit Agnès pour la dernière fois. Peu de temps après, il voit Xavier "mettre de gros sacs dans sa voiture", Citroën C5.

Un couple et trois enfants vont dans un restaurant à Nantes puis vont au cinéma.

Kl. 22.37 laisse à Xavier un message sur le répondeur de sa sœur Christine: "Nous avons passé le dimanche soir ensemble au cinéma puis au restaurant et nous venons de rentrer chez moi – j'espérais qu'il n'était pas trop tard pour te parler, mais j'enregistre au bureau de poste alors dors Vous l'avez probablement déjà fait. Quoi qu'il en soit, je vous aime … Si ce n'est pas trop tard, rappelez-moi ou envoyez-moi un SMS, j'appellerai. OK, je mettrai les enfants au lit. À bientôt … . " L'enregistrement a été publié en septembre 2019.

Lundi 4 avril

Anne et Benoît n'apparaissent pas à leur école La Perverie-Sacré-Coeur "Pour cause de maladie". Les amis d'Anna et Benoid sont inquiets car ils ne peuvent pas les contacter. Ils entendent des rumeurs selon lesquelles la famille se rendrait en Australie, où leur père devrait prendre un emploi. Les amis pensent qu'il est suspect de ne pas leur avoir dit de «se quitter». Ils essaient de contacter Benoît et Anne via Internet et sms.

Xavier parle au téléphone avec sa sœur Christine de Ligonnès pendant environ 20 ou 30 minutes. La sœur vous dira plus tard que tout fonctionnait bien, elle n'a rien remarqué de suspect.

Le père part seul avec son fils, Thomas La Croix CADEAU . restaurants haut de gamme à Avrillé, près d'Angers. Deux domestiques se souviendront que Thomas s'est senti malade à la fin du repas et que le père et le fils n'ont pas beaucoup parlé.

Mardi 5 avril

Un huissier de justice arrive chez Dupont de Ligonnès pour recouvrer une dette de 20 000 €, mais personne n'ouvre la porte.

Des voisins disent avoir vu Agnès ce jour-là devant chez elle vers 12h15 ou 12h30.

L'ami de Thomas a confirmé que Thomas avait passé un mardi après-midi avec lui. Les garçons étaient assis chez cet ami, jouaient de la musique et regardaient la télévision. Thomas avait prévu de passer la nuit chez son ami, mais Xavier a appelé son fils et lui a demandé de rentrer à Nantes rapidement car sa mère avait eu un accident de vélo. Thomas a dîné rapidement, puis vers 22 h 00 est parti et est rentré chez lui en train. Le lendemain, un ami a essayé de contacter Thomas, mais en réponse, il n'a reçu que de courts messages texte, par ex. "Je ne viens pas à toi aujourd'hui. Je suis malade "et" je suis vraiment malade, je ne vais pas en cours aujourd'hui. "Deux jours après le départ de Thomas, son ami a reçu le message:" Ma batterie tombe, mon père cherche un nouveau chargeur pour moi. "" C'est le dernier message qu'il a reçu de Thomas.

Pauline, l'ex-petite amie et camarade de classe de Thomas, se souvient de lui comme "insouciant". Elle a dit qu'ils ne s'étaient pas rencontrés longtemps et l'a décrit comme "un gars vraiment sympa qui a toujours écouté ce que vous aviez à dire … il était très proche de ses frères, soeur, mère et père … il est passionné par la musique et le cinéma. " Elle a également déclaré qu'elle lui avait parlé sur Facebook le mardi 5 avril, alors qu'il était chez son ami, et qu'elle semblait "bizarre dans ses écrits". Il lui a écrit que son père lui avait dit que sa mère avait eu un accident et que Thomas devait être rentré chez lui ce soir-là. En outre, elle a noté la veille (lundi 4 avril) qu'il semblait "seul" et lui a dit que "mercredi, il quitterait les cours pour assister à l'examen général", mais il ne s'est pas présenté à l'examen général, qui lui était différent.

Mercredi 6 avril

Ce jour-là, la petite amie d'Artur a frappé à la porte de sa maison, mais personne ne l'a ouverte. Cela la dérangeait car la maison «éclairait le premier étage était éclairée» et les chiens avaient l'habitude de sonner l'alarme quand quelqu'un frappait était silencieux.

Jeudi 7 avril: Plusieurs témoins affirment avoir vu Agnès en vie

Xavier a été vu encerclant la maison pour la voiture et chargeant de gros sacs dans la voiture. Un des voisins dit avoir parlé à Agnès ce jour-là: "Le 7 avril, j'ai vu Agnès promener son chien. Nous avons parlé brièvement puis interrompu la conversation parce que j'avais une réunion importante." Ce jour-là, Agnes devait être vue par une vendeuse, qui a dit l'avoir vue dans sa boutique le jeudi 7 avril ou vendredi.

Vendredi 8. avril

Xavier publie sur le forum Internet catholique cite-catholique.org. Ce jour-là, il s'est connecté pour la dernière fois au réseau à partir de l'adresse IP de son domicile à Nantes.

Il envoie un e-mail à son beau-frère (mari Christine): "Ça va, Bertram, je te donnerai bientôt des messages plus détaillés via Christine. A bientôt, Xavier. "

Cliquez pour voir le diaporama.

Disparition et lettres à des proches parents

Lundi 11 avril

Anne et Benoît ont reçu une lettre signée par Xavier indiquant qu'Anne et Benoît changent d'école parce que la famille déménage en Australie. L'école catholique d'Agnès reçoit une lettre de préavis signée par Agnès indiquant le même motif de départ. Le directeur ne peut pas la contacter par téléphone.

Le 11 avril, Xavier envoie une lettre à sa famille, mais il ne la signe pas. Il explique que dans le cadre de son travail secret pour l'agence gouvernementale américaine de lutte contre la drogue (DEA), toute la famille a dû déménager aux États-Unis dans le cadre du programme fédéral de protection des témoins et que personne ne pourrait pour les contacter pour les prochaines années. Il conseille également à ses proches de diffuser sur les réseaux sociaux des informations indiquant que la famille a effectivement déménagé en Australie.

Ce jour-là, Xavier passe la nuit seul à l'hôtel Première Classe à Blagnac, près de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, et paie son séjour par carte de crédit. Puis il repart avec sa Citroën C5.

Mardi 12 avril

L'homme a passé la nuit du 12 au 13 avril à l'Auberge de Cassagne au Pontet dans le Vaucluse, dans le sud-est de la France, sous le faux nom de Laurent Xavier. Il a payé 214,59 € par carte de crédit.

Mercredi 13 avril

Les voisins de Nantes commencent à s'inquiéter et à contacter la police. Les volets de la maison sont fermés depuis plus d’une semaine et la voiture d’Agnès était constamment garée dans la rue.

Jeudi 14 avril

Xavier paie 30 EUR à un distributeur automatique de billets à Roquebrune-sur-Argens dans le Var, dans le sud-est de la France. Cette nuit-là, Xavier a dormi à l'hôtel Formule 1où il est capturé par la surveillance. Le lendemain, 15 avril, il quitte l'hôtel mais laisse sa voiture dans le parking de l'hôtel. Il ne revient jamais pour lui.

Mardi 19 avril, une enquête sur la disparition de la famille Dupont de Ligonnès a été ouverte.

Jeudi 21 avril

Ce jour-là, les enquêteurs découvrent les restes d'Agnès et de quatre enfants enterrés sous une terrasse de jardin à l'arrière de la maison. Deux chiens Labrador ont également été trouvés, tués et enterrés. Selon les informations reçues, la police envisage la possibilité que Xavier Dupont de Ligonnès fuie vers le monastère où il recevrait un abri et un logement.

22 avril: autopsies

Selon l'autopsie, les victimes ont été trompées puis abattues à l'aide d'un fusil de 0,22 cm pendant qu'elles dormaient. Xavier a un pistolet de ce calibre, qu'il a hérité de son père trois semaines avant le meurtre.

Le procureur de Nantes déclare qu'il enterrera les victimes dans les prochains jours. Le rythme étonnamment rapide de cette procédure généralement prolongée, combiné au fait que les proches parents étaient découragés de voir les corps, fait croire aux proches de Xavir que les corps trouvés n'étaient pas les corps d'Agnès et de ses enfants.

Un mandat d'arrêt international a été délivré à Xavier Dupont de Ligonnès pour avoir obtenu de lui des preuves de meurtre.

28 avril: enterrement

L'enterrement familial a eu lieu à 13 heures. 14h30 à l'église Saint-Félix de Nantes. La famille Dupont de Ligonnès fréquentait régulièrement cette église. 1400 personnes ont assisté aux funérailles. La famille a demandé une simple cérémonie sans fleurs ni guirlandes. Les corps ont été incinérés après les funérailles. Les victimes ont été enterrées samedi 30 avril à 10 h 30 à Noyers-sur-Serein, dans le centre-est de la France.

Ce n'est pas la fin de l'histoire, sa suite sera publiée prochainement 🙂

KaPaMa

Article Le père est-il à l'origine du meurtre de la famille Dupont de Ligonnès? La partie I provient du site des Archives of Crime.

))>