Triste campagne électorale, les candidats locaux n’étant pas légion, pas grand-chose n’est tombé dans nos boîtes aux lettres.

Marie-Eve Desbuquoit, 8ème candidate sur la liste Cdh s’explique  dans un tract sur ses qualificatifs publiés dans Exclusif :

-         Une femme de terrain

-         Une femme de dossiers

-         Une femme de projets

Assez convainquant pour ma part, mais je vous laisse juge et c’est dimanche que nous saurons si notre première Echevine aura su séduire l’électeur.

Voir dans « Rubriques » cliquez sur l’onglet : « Actualité politique »

3 réponses à to “Elections Jour « J » – 4”

  • MDW:

    Pas grand-chose dans les boites aux lettres ?
    Ce n’était pas nécessaire de les remplir. C’est au fil des semaines qu’il faut observer les choses ! Et non pas durant la campagne !
    Ce n’est d’ailleurs que langue de bois… plus dur encore !
    Néanmoins, je trouve que la médiatisation de la campagne « francophone » s’est figée sur l’objectif de « Bart », pour lequel les « Wallons » ne peuvent ni le contrer, ni le renforcer.
    Quelle sera la position du front francophone si le NVA en sort grande vainqueur et devenant donc parti incontournable !
    Madame NON deviendra-t-elle plus souple, malgré le slogan qu’elle s’est choisi ?
    Et cela… ça m’inquiète !

  • rudy:

    Toujours indécis dans le choix du vote électoral et sans vouloir remettre en cause les qualités humaines et les compétences de Marie – Eve, Je me permets quelques sujets de réflexion.
    Un vote nominatif pour Marie-Eve :
    1. Renforce t-il le tandem J.M/F.D ?
    L’une surnommée madame non, spécialiste pour esquiver les questions posées et l’autre prétentieux constitutionnaliste unilingue qui ne comprend et parle que trois mots dans l’autre langue (ja, neen et zot) et encore ce dernier il n’arrive pas à le prononcer correctement. Les deux ayant en commun, une propagande électorale qui prône « l’union fait la force »
    2. Les votes nominatifs pour Marie-Eve feront-ils le poids face aux ténors du parti qui risquent de museler les revendications et les idées de cette dernière?

  • 1.Certainement pas puisque Joël se présente à Bruxelles et Francis Delpérée au Sénat.

    2. L’important c’est qu’elle est du poids pour Comines et nos projets.

Laisser un commentaire