Votez blanc ou nul ne sert à rien!  

phot RTL

phot RTL

Le petits comiques qui font des graffitis, des dessins ou encore des remarques du style :  « je vote pour moi » – « Tous des cons » – « Vandeschelde t’es nul »- « Brigitte Bardot »- « Prout caca » etc….. ne font rire qu’eux, 30 secondes dans l’isoloir, l’après-midi au dépouillement le bulletin va directement sur une pile et il n’y que deux ou trois accesseurs qu’ils l’ont entrevu.

Le vote de mécontentement existe mais pas de cette façon, il vaut mieux écrire ou envoyer un e-mail et s’expliquer, il n’y a que de cette façon qu’on peut faire changer les choses, même si cela paraît illusoire.

Pour ce vote, mon choix s’est porté sur  Marie-Eve Desbuquoit  8ème sur la liste 8 Cdh à la Chambre (bulletin beige), et pour Brigitte Aubert 8ème également sur la  liste 8 Cdh au Sénat (bulletin rose). Je préfèrerai que vous fassiez comme moi, mais que ce soit orange, rouge, vert ou bleu, exprimez-vous, votez !

5 réponses à to “Demain VOTEZ!”

  • rudy:

    Si je coche en tête de liste, j’accepte l’ordre de priorité des candidats.
    Si je coche nominativement, je soutiens en priorité le candidat concerné.
    Si je coche tête de liste et nominativement, ce qui est autorisé, quel est la différence par rapport au choix précédent ?

  • Oui Rudy c’est autorisé, mais automatiquement le vote en tête de liste n’est pas pris en compte.
    Au dépouillement, nous devons donner priorité au nominatif, c’est comme ci la tête de liste n’était pas cochée.

  • rudy:

    Voilà, j’ai fait mon devoir de citoyen, Néanmoins j’aimerai faire part d’un petit incident.
    A la sortie du bureau de vote, je constate que ma convocation n’est pas estampillée, alors qu’il est stipulé clairement à l’article 5 au verso de cette dernière qu’elle doit l’être.
    Je me présente à nouveau au bureau et demande le président de bureau pour faire part de la situation, après quoi ce dernier me répond :
    Vous voulez une preuve vous ? Je lui réponds que la convocation doit être estampillée.
    Après il me répond, vous voulez un cachet et bien je vais vous mettre un cachet, de toute façon ca ne sert à rien, ce qui compte c’est que vous ayez été coché sur liste de présence.
    J’admets que l’on est oublié d’estampiller ma convocation, d’ailleurs si on avait contrôlé la liste de présence et estampillé ma convocation, je n’aurai jamais fait part de l’incident. Mais la réaction du président de bureau m’interpelle. Je mentionne également qu’il a estampillé ma convocation, avec un simple cachet « validé », sans prendre la peine de contrôler la liste de présence .
    1. Qu’en serait-il devenu, si je m’étais présenté une deuxième fois pour voter en prétendant qu’ils ont certainement commis une erreur dans la liste de présence ?
    2. On sait que une partie importante de la population a manifesté son intention ne pas voter, si pour une raison ou une autre, demain, je dois justifier ma présence suite à une omission de la part des membres du bureau de vote, quel est mon recours ?

  • Véro:

    Je confirme ce que dit Rudy. J’ai voté au même bureau que lui et j’ai constaté qu’on n’avait pas mis de cachet non plus sur ma convocation. Comme je devais me rendre l’après-midi au dépouillement à Comines et que je devais la présenter, je l’ai faite cacheter au bureau voisin où j’étais assesseur.

  • louis:

    Rudy, ayant du donner ta carte d’identité qui se réfère à un n° de « votant », comme indiqué sur ta convocation, le fait de vouloir repasser t’aurait été refusé puisque le « malpoli » avait annoté ton passage aux urnes et ce, sur le listing prévu à cet effet.
    Ce qui sont des resquilleurs laissent un vide dans le dit listing et ils peuvent (peuvent!!!) être poursuivis. Mais à mon avis, vu la conjoncture et le boulot à faire, on ne va rien poursuivre du tout.
    Ce qui pourrait être ennuyeux c’est cette absence de preuve de passage sur ta convocation en même temps qu’un oubli sur le listing. Cela doit être rarissime.

Laisser un commentaire