Hôtel de villeLundi soir se tiendra un Conseil Communal.  L’ordre du jour n’est pas conséquent, mais  il comporte notamment le budget du CPAS,  il y a un point important au Conseil de Police, c’est le budget de celui-ci.  Cependant, j’ai demandé d’ajouter deux points à l’ordre du jour :

1° Le plan triennal 2010-2012, l’administration communale venant de recevoir la circulaire nous permettant d’introduire celui-ci.

2° Le tracé de la liaison du giratoire du Faubourg (Chapelle Rompue) à la rue du Touquet. Le MET ayant demandé une décision officielle du Conseil Communal sur ce tracé.

Nous avons eu, ce vendredi une réunion de la Commission des Travaux sur ces points.

6 réponses à to “Conseil Communal”

  • MDW:

    Merci de cette info.
    Mais…à propos du 2°
    Je me souviens de ce que disait le Bourgmestre lors de la réunion publique du Rond-Point Faubourg : « Cette nouvelle rroute, vous pouvez l’oublier ! »
    Dès lors, je te demanderai un peu de cohérence :
    Ou bien, cette route se réalise et on continue à patienter
    Ou bien, le Conseil décide « négatif » et vous prévoyez, dans le plan triennal 2010-2012, la création d’une large piste cyclable – piétonne, le long de la rue du Touquet. C’est possible !
    Ainsi, tout le Bizet aura son maillage vers le Ravel.

  • Déjà quand nous avons la maîtrise des chantiers, ils se trouvent un tas d’éléments qui nous échappent et qui font traîner les choses (cfr : le rond-point du Faubourg), alors quand il s’agit de projets d’autres instances, nous voyageons vraiment dans l’inconnu.
    En ce qui concerne cette route, nous la pensions dans les oubliettes du MET, mais lors d’une rencontre avec le directeur de celui-ci, il nous en a parlé. La portion de voirie entre l’échangeur et le cimetière anglais après la briqueterie a été régionalisée elle n’est donc plus communale. Parallèlement, la rue d’Armentières de la frontière au Faubourg est devenue communale. Le MET a l’intention de réaliser le maillage de son réseau en construisant une liaison du rond-point du Faubourg à la rue du Touquet. Il a proposé deux tracés et il demande au Conseil communal de se positionner sur l’un ou l’autre. Ils sont quasiment identiques, seulement l’un mord un peu sur la réserve naturelle et donc nous allons présenter l’autre bien sûr. C’est la seule chose que nous pouvons décider en ce qui concerne cette route. Le directeur que nous avons rencontré, à marqué son intention de procéder aux expropriations des terrains nécessaires dès notre prise de décision. Cette liaison se fera certainement donc, mais dans quel délai, cela nous ne pouvons aucunement le dire.

  • MDW:

    Merci pour cette réponse intéressante.
    Les citoyens concernés par l’éventuelle expropriation approuvent-ils votre décision ?
    Sinon, mordre sur la Réserve me semble le moins dérangeant et peut apporter un + pour les Briqueteries.
    Chercher un « consssennsssuss » le mot est tellement à la mode politique.

  • Ce n’est pas facile d’expliquer sans plan, parce que, « mordre sur la réserve » c’était couper un petit coin, cela ne prenait que 5 mètres tout au plus.
    En ce qui concerne les propriétaires des terrains, certains seront contents, d’autres ne le seront pas, je pense au fermier qui verra son terrain couper en deux, malgré son dédommagement financier, après, il sera ennuyé pour cultiver la partie nord de son champ, il sera donc délicat et laborieux d’obtenir un consensus…. C’est au MET, par l’intermédiaire du Comité d’Acquisition, de se faire convainquant lors des négociations.
    C’est très difficile de faire bien pour tout le monde, il faut essayer d’y arriver, mais il faut savoir aussi prendre ses responsabilités dans l’intérêt général.

  • Hallez Frédéric:

    Je m’interroge sur l’utilité d’un tel axe routier.
    Mais apparemment, cette reflexion ne nous appartient pas..

  • Lors de l’élaboration du plan de mobilité de la commune, (avec comptage de voiture, réflexion sur les flux etc., etc…) il est apparu nécessaire de créer cet axe afin d’éviter le passage au centre du village des véhicules de transit entre Nieppe et Houplines – Frelinghien et vice-versa. Il suffit d’être présent rue d’Armentières entre 7h30 et 9h00 et le soir rue des 3 Evêchés à partir de 17h30, c’est impressionnant. Cette décision a été prise suite aux réunions et enquêtes effectuées lors de l’élaboration de ce plan communal de mobilité.

Laisser un commentaire