Extrait de "Beffrois, racines de pierres", Martine Dillies-Snaet
Extrait de « Beffrois, racines de pierres », Martine Dillies-Snaet

Martine Snaet née en 1952, originaire de Ploegsteert, habite actuellement au Bizet. Professeur de mathématique elle s’est mise à l’écriture et a publié en 2007  deux livres de poésie libre,  « Tâche d’encre » et « Beffroi, racines de pierres » (Voir dans Rubriques «  mes lectures »). Elle vient d’en publier un troisième : « (XY)² »

 

4 réponses à to “Beffrois, racines de pierres”

  • louis:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Beffrois_de_Belgique_et_de_France

    voilà un lien intéressant pour aller de beffroi en beffroi en France et Belgique. Beaucoup sont repris au patrimoine de l’UNESCO

  • En fait, Louis, tous sont classés au patrimoine de l’UNESCO. Sont classés: 32 beffrois belges et 23 français: j’ai choisi de raconter les 23 français.
    Et ce que tu dis est vrai: se rendre dans chacune des villes, lire le texte puis « voir » ce qui est écrit est un plaisir. Un jour, j’ai eu l’immense plaisir d’entendre un petit garçon qui disait à sa maman:
    - Regarde, maman, c’est vrai ce que dit la dame, on dirait vraiment un samouraï!
    Nous étions à Bergues!

    Merci Didier.

    martine

  • louis:

    Oui tu as raison, ils sont tous « classés ». Remarque, si tu veux les visiter et profiter de tout ce qu’ils ont à te donner comme plaisir, c’est assez « galère ». Tu dois connaitre à fond le programme lol Celui que je préfère est celui de Bruges. Mais il faut y allez quand le carillonneur est présent et joue. Un régal

  • Louis, envoie-moi ton adresse e-mail, je vais t’envoyer un PPS sur les beffrois belges et français. J’ignore qui l’a réalisé, il a bien voyagé avant d’atterrir dans ma boîte, je me ferai un plaisir de t’en faire profiter.
    Bien à toi.

Laisser un commentaire