Ces trois lettres font frémir !

Photo Arte

Photo Arte

 

On se foutrait de  nous qu’on ne s’y prendrait pas autrement, ou alors je suis un grand naïf!

Tout le monde sait pertinemment bien que ce qui coince chez nous au niveau gouvernemental,  depuis plusieurs années, c’est BHV !  Et que fait-on ? On négocie,  depuis près de trois mois, de tout et n’importe quoi,  sauf  de BHV !

Evidemment ça recoince !  N’aurait-il pas fallu commencer par là ?

Tout ce temps perdu, toute cette énergie développée pour rien !

Et pourquoi ? Pour défendre les intérêts de francophones (pour la plupart des nantis) qui ont décidé de s’installer en région flamande par intérêt financier ou autre (mais par intérêt) et qui n’ont pas su s’intégrer.

Nos grands-parents et parents ont su, ici à Comines, Ploegsteert, Warneton etc…le faire, pourquoi pas eux?  

On va encore sacrifier sur l’autel communautaire des régions qui n’ont rien à voir avec ces problèmes.

Mesdames, Messieurs les négociateurs, sachez que le peuple aspire à vivre en paix et à trouver du travail afin de faire vivre décemment sa famille, qu’il tient à  son bien-être, à la sécurité sociale et à tous ses acquis sociaux , que les querelles linguistiques ou autres sont loin de ses préoccupations ou de ses soucis.

11 réponses à to “B.H.V.”

  • Gérard Courtet:

    C’est compatible avec le discours officiel du cdh ça ??
    Y a de l’exclusion dans l’air… :-)

  • Au CDH on est pas au parti communiste que je sache… J’aimerai d’ailleurs connaître le discours officiel du CDH. Il faudrait également que les responsables des partis consultent leur base, je parle en particulier des partis flamands.

  • rudy:

    Bart qui soupe avec des gaufres au sucre en pleine réunion. De plus suite à une charge de travail trop importante, il subit un malaise.

    Laurette qui pète un plomb avec Bart, d’ailleurs elle a déjà envisagé l’éclatement de la Belgique.

    Bart qui ne maîtrise plus les plus radicaux parmi sa troupe. Et oui plus radical que Bart, ca existe !!!

    CD&V qui n’a plus aucune identité, car il suit la N.V.A comme un petit chien au cas où il aurait de nouvelle élection.

    S.P.A., Groen et Ecolo content d’être conviés aux négociations jouent les modérés et jugent les compromis acceptables. D’ailleurs pour prouver sa bonne volonté, Caroline fait du covoiturage avec Bart lorsque la voiture de ce dernier n’est pas sur place.

    CDH qui trouve que le moment est dramatique à tel point que toutes nouvelles déclarations aggraveraient la situation.

    P.S. tolérant qui ne lâche pas le morceau car il pense être promu à un poste prestigieux !!!

    PRL et VLD qui jugent que l’on fait trop de compromis et qui oublient les gaffes de leurs présidents et du FDF.

    Le Roi qui refuse la démission d’Elio, et ce dernier s’incline à la décision du Roi par conscience du devoir !!!

    Voilà en quoi je résume l’actualité politique des dernières semaines.
    Pendant ce temps, la Belgique s’endette avec un gouvernement en affaires courantes qui ne peut prendre aucune décision importante.

    Comme tu dis, la majorité de la population ne demande qu’une chose, trouver du travail, garder les acquis sociaux, et maintenir le pouvoir d’achat etc. ….

    Allez Elio « et rik, et rak, on va squetter l’barak … ».

  • louis:

    http://fr.video.yahoo.com/watch/6691965/17383190

    voilà le lien pour tout savoir en 10mn comment est arrivé le problème « B.H.V »

    je comprenais rien, là c’est une merveille d’explication.
    Ce reportage ne date pas de hier!!!!

  • louis:

    PS ce reportage a été diffusé en 2008 !! (rajoute lol)

  • bruno stragier:

    selon les informations, il y a eu un accord de principe concernant la sission des allocations familliales, CDH y compris, entre tous les partenaires.Des partis accepteraient et feraient tout pour être au pouvoir.

  • Les informations, j’aimerai en avoir de véritables! Et, il n’y a que ceux qui sont dans l’opposition qui ne doivent pas faire de concessions. Je rappelle qu’ils sont 7 sur les 9 partis démocratiques autour de la table.

  • JOSEPH Francis:

    L’homme de la rue n’en a rien à cirer de cette couillonnade.
    Pourquoi regarder la R.T.B.F, R.T.L tvi, écouter la première ou Vivacité,…. c’est toujours la même ritournelle : ras-le-bol !!!!
    Messieurs les politiciens, respectez vos électeurs et nous aurons du respect pour vous; ce qui n’est certainement pas le cas en ce moment et la dette publique du pays s’amoncelle de plus en plus. Où sont les hommes d’état dans ce « pitoyable » pays qui, pourtant en est encore un de cocagne,
    mais pour combien de temps ????

  • JOSEPH Francis:

    Les simples citoyens en ont ras-le-bol. Que ce soit en écoutant la R.T.B.F 1, R.T.L Tvi, la une radio, Vivacité….. c’est toujours le même refrain.
    De véritables hommes d’état, il n’y en plus.
    Les politiciens ne font que de la politicaille et pendant ce temps-là, les problèmes essentiels ne sont pas abordés.
    Allons-nous devoir suivre la Grèce dans les difficultés financières?

  • nifleu:

    je suis de cet avis qu’il fallait commencer par ce qui butait depuis des années, mais avant tout il fallait faire passer et faire signer une convention de confiance indiquant que chaque parti s’engageait a respècter les accords sur base des discussions, que si l’un des partis ne réspèctait pas ce protocole il se verrait sanctionné et accepterait son éviction du futur gouvernement, plus simplement :o n discute, on tombe d’accord , et si on ne réspècte pas on accepte de sortir la tête basse et la queue entre les jambes, et de plus on ne revendique pas tout et du même sens on ne veut rien donner, on l’a assez dit aux gosses « si tu continue a trop demander tu n’aura rien » et bien voila c’est comme ça que la politique belge tourne

  • Laurent Es:

    Tout à fait d’accord avec toi Didier quand tu dis que cette poignée de francophones ont pour ainsi dire miné notre pays en ne s’intégrant pas dans ces fameuses communes à facilités.
    Mais, ces facilités n’ont été octroyées gracieusement dans les années 60. Tout cela a fait l’objet d’échanges. Le problème, c’est que maintenant les flamands reviennent sur leur parole. Les francophones devraient tout simplement faire la même chose; retirer les facilités à Enghien ou à Comines, comme ça les choses seraient claires…..mais il faut des couilles pour ça et je doute que beaucoup de politiciens francophones en aient!

Laisser un commentaire