Ph. L.Vdk

Ph. L.Vdk

Le calendrier ne permettant pas de placer une fête au mois de décembre, c’est  donc avec plus d’un mois d’avance que samedi dernier j’ai invité mes amis de la Fasam et quelques autres à partager avec moi le passage  dans les  « 3 x 20 ». 

Plus d’une surprise m’attendaient et ce fût une journée sensationnelle et surtout pleine d’émotions.

Un anniversaire ne se fête pas sans un petit mot, voici ce que mes invités ont pu entendre :

Tout d’abord, un grand merci d’être là, aujourd’hui avec moi.

Fêté ses soixante ans ? Ca se fête ?  J’aimerai que tout soit prétexte à faire la fête, profiter de l’instant présent, « Carpe Diem ».    Jusque mes 20 ans, je n’ai pas connu de vacances, mais bien des requiem

Quand je demandais à mes parents de fêter un événement,   mon père me disait: pas maintenant, mais il est mort avant. J’ai depuis lors, pris les devant et fêté tout,  bien avant.

Avoir 60 ans, c’est çà ?  Je croyais que c’était pire !  C’est tout,  un petit peu moins ou un petit  peu plus,  émotif par exemple.

 

Mais avoir 60 ans, c’est compter trois fois 20 ans de souvenirs éclatants, c’est compter deux fois trente ans de vie « bon enfant », c’est soixante fois un an d’affection pour ses parents, son épouse, ses enfants, ses petits-enfants et ses amis

Avoir 60 ans, c’est voir reculer au loin l’horizon de ses cent ans, c’est apprendre à gérer son temps en gérant le présent.

Avoir 60 ans, c’est diriger la musique en prenant son pied assurément, pour rejoindre le tiroflan,…sobrement.

Avoir 60 ans, c’est réfléchir constamment, et être le meilleur ou parfois le dernier au classement.

Avoir 60 ans, c’est se souvenir de son passé tendrement, c’est vouloir son avenir tout en gérant ses « maintenant »

Avoir 60 ans, c’est rencontrer d’autres anciens avec qui on peut partager quelques souvenirs amusants !

Avoir 60 ans, c’est reconnaître que si on a pu réaliser ses rêves, c’est parce son épouse ou quelques précieux copains  nous ont épaulé ou donné la main, particulièrement quand à 40 ans on a changé son destin.

Avoir 60 ans, c’est avoir connu de nombreux évènements, du plus petit au plus important et c’en est toujours un d’entendre son nom à la radio ou au petit écran.

60 ans, c’est avoir connu de nombreux collègues et beaucoup de gens, des hommes et des femmes, beaucoup de gens étonnants.

Quand j’avais douze ans, je me disais en parlant des personnes de 60 ans :

Mais qu’elles sont vieilles !  Aujourd’hui, je me dis : 60 ans c’est pas si vieux que çà, mais nous changeons tous d’avis quand il s’agit de penser à notre âge.

60 ans, c’est être vieux et jeune à la fois,  c’est poursuivre la lecture du livre de la vie et c’est accepté d’en tourner les pages sans craindre de voir arriver le mot fin.

Je vais donc poursuivre mon voyage dans le train que je me suis construit, faites-moi l’avantage et le bonheur d’y prendre place, c’est moi qui conduit.

Voir les photos sur le blog de mon frère: http://louisvandeskelde.biz/?p=11768#more-11768

Et aussi une vidéo désopilante d’une gigue orchestrée par Sébastien, aussi dur le blog de Louis: http://louisvandeskelde.biz/?p=11809

8 réponses à to “60 ans ça se fête!”

Laisser un commentaire